ADFA 2 – Localisation automatique précise et sûre de signaux entre 10 MHz et 8 GHz

Photo 1 : Pour l’intervention mobile, l’ADFA 2 est simplement fixée au toit du véhicule à l’aide d’un pied magnétique et reliée au SignalShark installé dans l’habitacle. Si le technicien de mesure doit entrer dans un immeuble pour suivre les derniers mètres jusqu’à la source, il utilise l’antenne portable pour localiser la source (PresseBox) ( Pfullingen, )
Avec l’ADFA 2 (automatic direction-finding antenna), Narda Safety Test Solutions présente sa deuxième antenne goniométrique automatique. Les ingénieurs du spécialiste de mesure RF ont plus que triplé la gamme de fréquence dans cette antenne DF automatique. Combinée au récepteur temps réel puissant de Narda, le SignalShark, elle permet de localiser de manière précise et sûre des signaux dans la gamme de fréquence allant de 10 MHz et 8 GHz (ADFA 1 : 200 MHz et 2,7 GHz). A l’instar de sa « petite sœur », l’ADFA 2 délivre en quelques secondes des résultats de mesure extraordinairement stables tout en se distinguant par son immunité aux réflexions. Grâce à sa plus large gamme de fréquence, les mesures radiogoniométriques des basses et hautes fréquences sont couvertes à parts égales. Compacte et universelle, elle est unique sur le marché en combinant un spectre extrêmement large à un matériel minimal. Cela rend l’ADFA 2 particulièrement intéressante pour les fournisseurs de téléphonie mobile et les autorités réglementaires ainsi que pour les applications militaires.

Pour les applications mobiles, l’ADFA 2 peut facilement être fixée et détachée d’un toit de véhicule à l’aide d’un pied magnétique. Elle est reliée au SignalShark par un simple câble et fournit des résultats précis avec une exactitude maximale, même sans avoir recours aux tables de correction habituelles en fonction des véhicules utilisés. Durant le trajet, le technicien de mesure peut superposer une carte thermique sur une carte sauvegardée sur l’écran du SignalShark, aussi bien qu’une vue de la direction détectée. Le puissant logiciel de localisation installé dans l’appareil indique automatiquement où la source de l’interférence est la plus susceptible d’être située et cela, sans aucun ordinateur externe ou assistant.

Le cœur de l’ADFA 2 se compose d’une série de neuf éléments d’antennes (dipôles) rayonnant autour d’une antenne de référence omnidirectionnelle qui permet au technicien de mesure d’observer le spectre du signal durant la mesure radiogoniométrique. Le principe de la mesure radiogoniométrique automatique à l’aide d’un récepteur monocanal repose sur la mesure de la différence de phase entre les éléments d’antennes. Les neuf dipôles sont mesurés par rapport à l’antenne de référence centrale. Plus l’écart entre les éléments d’antennes est grand et donc, plus la différence de phase détectée est importante, plus les résultats des relèvements sont précis. Désormais, un nouveau plan inférieur pour la gamme de fréquence de 10 à 200 MHZ et un supérieur pour la gamme de 2,7 à 8 GHz sont disponibles en raison de l’élargissement de la gamme de fréquence aux deux bouts de l’échelle. Avec un diamètre extérieur inchangé de seulement 480 millimètres, ces plans supplémentaires génèrent une légère augmentation du poids de l’ADFA 2 de l’ordre d’un petit kilo par rapport à l’ADFA 1 (200 MHz - 2,7 GHz), soit 6,5 kg.
Für die oben stehenden Pressemitteilungen, das angezeigte Event bzw. das Stellenangebot sowie für das angezeigte Bild- und Tonmaterial ist allein der jeweils angegebene Herausgeber (siehe Firmeninfo bei Klick auf Bild/Meldungstitel oder Firmeninfo rechte Spalte) verantwortlich. Dieser ist in der Regel auch Urheber der Pressetexte sowie der angehängten Bild-, Ton- und Informationsmaterialien.
Die Nutzung von hier veröffentlichten Informationen zur Eigeninformation und redaktionellen Weiterverarbeitung ist in der Regel kostenfrei. Bitte klären Sie vor einer Weiterverwendung urheberrechtliche Fragen mit dem angegebenen Herausgeber. Bei Veröffentlichung senden Sie bitte ein Belegexemplar an service@pressebox.de.