Tendances actuelles dans l'industrie des procédés: le dialogue international est plus important que jamais

Les représentants des médias auront déjà un avant-goût lors de l'ACHEMA Pulse Media Preview du 24 mars 2021

Logo of ACHEMA Pulse
(PresseBox) ( Frankfurt am Main, )
La digitalisation, l'hydrogène, les chaînes d'approvisionnement résilientes ou les processus de R&D plus rapides - différents sujets retiennent actuellement l'attention de l'industrie des procédés. Les entreprises du monde entier sont concernées et en appellent à un échange international. À ACHEMA Pulse, ils occupent une place de choix dans le programme. L'événement digital sert de hub à tous ceux qui souhaitent participer à la discussion - que ce soit sur la plateforme interactive ou dans les salles de conférence virtuelles.

Les sujets qui figurent actuellement en tête de son ordre du jour sont tout aussi globaux que l'industrie des procédés elle-même. Les douze derniers mois ont non seulement mis en évidence l'importance du digital, de la flexibilité et de la résilience des chaînes d'approvisionnement, mais aussi l'importance de la mise en place ou de l'adaptation rapide des lignes de production. Et n’oublions pas que la sécurité des données est un sujet d'une importance capitale pour les entreprises.

Tous ces sujets seront traités par le programme en direct d'ACHEMA Pulse les 15 et 16 juin 2021. Parmi les éléments les plus marquants, citons les Highlight Sessions avec des leaders d'opinion et des praticiens, ainsi que des conférences et des discussions qui examinent de près les sujets d'actualité :

- L'intelligence artificielle dans l'industrie des procédés : quel rôle l'intelligence artificielle joue-t-elle pour le développement des procédés et des produits ? Robert Feldmann, de Microsoft, en discutera avec des experts du secteur dans le cadre d'une session de haut niveau. L'utilisation de l'IA en biotechnologie, où les dernières percées dans le calcul des structures des protéines pourraient signifier un changement de paradigme pour le développement de médicaments et la biocatalyse, fait également partie de l'ordre du jour.

- L'hydrogène change la donne : Entrons-nous dans l'économie de l'hydrogène ? Comment mettre en place la capacité d'électrolyse nécessaire et comment l'hydrogène interagit-il avec d'autres technologies et d'autres industries ? Lijs Groenendaal, de Shell, et Ronnie Belmans, de l'Université Catholique de Louvain, partageront leur point de vue.

- Plus vite, plus gros, plus global : le développement de vaccins et la mise en place d'une production de vaccins à grande échelle ont montré ce qui est possible lorsque la recherche, le développement et la production sont accélérés. Quelles expériences peuvent être reproduites ? Cette question sera discutée par les développeurs, les producteurs, mais aussi les fournisseurs et les fabricants d'équipements qui ont été impliqués dans ces processus en arrière-plan.

- Nouveaux systèmes de bioproduction : Les méthodes de production biosourcée sont bien établies dans le secteur des spécialités. Des entreprises comme Genomatica visent plus haut et développent la production à grande échelle de produits chimiques. Quelles sont les opportunités et les limites des nouvelles « biofactories » ?

- Diversité et égalité des sexes : Un changement s'opère progressivement dans les conseils d'administration des industries chimiques et pharmaceutiques : les femmes accèdent aux portefeuilles techniques et à la présidence des conseils d'administration. Les enquêtes actuelles montrent que ce n'est pas fini, loin de là. Comment ancrer la diversité dans le monde des affaires et comment les entreprises peuvent-elles en bénéficier ?

En outre, un programme de conférences à trois niveaux, orienté vers les applications et de nombreux ateliers satellites attireront les participants dans les salles de discussion virtuelles. Les thèmes principaux de l'ACHEMA, tels que le laboratoire du futur, la production modulaire et flexible ou la sécurité et la sûreté des processus, se verront accorder une grande place à l'ACHEMA Pulse. En même temps, il y aura l’inauguration du « Digital Hub » et de la « Circular Innovation Zone », qui mettront en avant de nouveaux groupes de parties prenantes à l'ACHEMA 2022. Les exposants seront également actifs à ACHEMA Pulse avec leurs propres productions et ateliers, donnant aux clients potentiels et aux partenaires commerciaux l'occasion de découvrir leurs offres en détail.

Le besoin d'échanges internationaux est fort, comme le montre l'accueil réservé à ACHEMA Pulse jusqu'à présent. « Nous avons actuellement des inscriptions en provenance de 23 pays - cela montre à quel point l'échange avec les autres est important. Les parties prenantes sont reconnaissants de la chance qui leur est offerte », déclare le Dr Björn Mathes, chef de projet d'ACHEMA Pulse. Tant les exposants bien connus de l'ACHEMA 2022, dont Siemens, GEA, EKATO, OPC Foundation ou Romaco, que les nouveaux exposants profitent de l'ACHEMA Pulse pour rester en contact les uns avec les autres malgré les restrictions de voyage, pour développer des concepts commerciaux et pour gagner de nouveaux partenaires sur la toile de fond des expériences parfois douloureuses de l'année dernière.

ACHEMA Pulse est plus qu'un simple événement de haut niveau. Il offre une plate-forme sûre, interactive et internationale pour discuter de toutes les questions qui préoccupent les ingénieurs chimistes en France comme en Chine et les biotechnologistes aux États-Unis comme en Italie. Il est tout aussi évident que de telles discussions et mises en réseau prennent du temps. C'est pourquoi la plateforme interactive ouvre dès le 31 mai 2021 et restera ensuite accessible pendant quatre semaines. Dans l'environnement virtuel d'ACHEMA Pulse, des exposants de renom présenteront leurs technologies et solutions ; les participants du monde entier pourront prendre contact et engager la conversation via des outils de mise en relation en fonction de leurs intérêts spécifiques.

Ceux qui, au vu de la multitude de possibilités, ne peuvent pas vivre en direct tout ce qui les intéresse, pourront par la suite accéder aux enregistrements jusqu'à fin juin et, bien entendu, continuer à échanger avec les intervenants par voie numérique. Les billets, disponibles dès maintenant et à des conditions particulièrement avantageuses jusqu'au 31 mars, ouvriront les portes virtuelles de l'ACHEMA Pulse pendant les quatre semaines à partir du 31 mai 2021.

Toutes les informations sur les dates, l'inscription et autres questions sur www.achema.de.

Les journalistes et les représentants des médias auront déjà un avant-goût de ce qui se prépare lors de l'ACHEMA Pulse Media Preview du 24 mars 2021. Vous bénéficierez d’un programme attractif avec des discussions et des interviews sur des sujets brûlants en rapport avec l’industrie des procédés, la présentation des exposants et la possibilité d'interviews exclusives 1:1. Inscrivez-vous sur https://myconvento.com/...
The publisher indicated in each case is solely responsible for the press releases above, the event or job offer displayed, and the image and sound material used (see company info when clicking on image/message title or company info right column). As a rule, the publisher is also the author of the press releases and the attached image, sound and information material.
The use of information published here for personal information and editorial processing is generally free of charge. Please clarify any copyright issues with the stated publisher before further use. In the event of publication, please send a specimen copy to service@pressebox.de.